Les amis d'une journaliste - Mary Baker

 :: Bienvenue à Bord :: Journal de bord :: Pour ne jamais être seul Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Survivants
Date d'inscription : 07/01/2018
Messages : 28
Points : 34


Mary Baker

Survivant ϟ 28 ans ϟ Célibataire    


   




Il n'y a pas grand chose à dire de plus sur moi. Une vie normale, plus ou moins. Bosseuse comme mes parents aujourd'hui décédés je n'ai guère d'amis. La raison ? je n'ai pas pris la peine d'en chercher toute prise par cette volonté profonde de travailler encore et toujours.
C'est bien pour cette raison aussi que je me trouve sur l'Avalon, car je suis prétendûment une des meilleures dans mon domaine le journalisme. Je ne sais pas pourquoi l'on m'a choisie moi plutôt qu'une autre personne mais j'ai bien l'intention de démonter que j'ai ma place sur ce vaisseau et dans cette nouvelle Terre.

FT Emma Watson
code by Chocolate cookie

Je recherche :

Nom du lien recherché : similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi

Nom du lien recherché : similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi

Nom du lien recherché : similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi

Ven 12 Jan 2018 - 18:11
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Survivants
Date d'inscription : 07/01/2018
Messages : 28
Points : 34







Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;



Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;




Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;



Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;





Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;



Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;





Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;



Prénom Nom


 
Nom du lien

uae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur. Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest;

Ven 12 Jan 2018 - 18:13
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Survivants
Date d'inscription : 07/01/2018
Messages : 28
Points : 34
voilà à vous :arc: :arc: :arc:
Ven 12 Jan 2018 - 18:13
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
@ Equipage
Date d'inscription : 18/11/2017
Messages : 159
Points : 45
Hello !

Dans mes liens, je cherche quelqu'un qui aurait pu héberger Megan et son mari lors de leur arrivée à Détroit, tu penses que ça pourrait être Mary ? Et, après le départ de l'Avalon, son mari aurait pu rester chez elle en attendant de pouvoir embarquer dans l'Excalibur ?
À toi de voir si ça fonctionne avec ton personnage (=
Ven 12 Jan 2018 - 23:42
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Survivants
Date d'inscription : 07/01/2018
Messages : 28
Points : 34
Coucou :)
Un point non négligeable est que ton mari était cameraman, qui était le métier de sa maman ! Du coup, peux tu m'en dire plus où il exerçait ou il était solitaire ? Car oui on peut partir sur le fait que Mary a été contactée par les ex employeurs de ses parents pour accueillir ce cameraman et son épouse :) Et il va de soit qu'il aurait pu rester à la maison ^^
Sam 13 Jan 2018 - 9:16
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Passagers clandestins
Date d'inscription : 28/12/2017
Messages : 72
Points : 77
Alors mon frère aîné décédé avait pile l'âge de Mary, ils ont peut-être fréquenté les mêmes établissements (il est mort à 17 ans lors d'un braquage d'épicerie). Il a pu être un salaud avec Mary ou quelqu'un relativement cool qui se servait d'elle pour un projet scolaire et du coup Norah 12 ans aurait pu rencontrer Mary chez elle et plus tard la recroiser à l'enterrement, bon maintenant elle a bien grandit, Mary ne se souvient pas forcément d'elle, mais l'inverse très probablement. Tu as peut-être même fait un article sur sa mort pour le journal du lycée, disant qu'il était pas armé blabla, un article que Norah aurait gardé avec elle sur terre.

_________________

Sam 13 Jan 2018 - 11:38
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Survivants
Date d'inscription : 07/01/2018
Messages : 28
Points : 34
Ton idée est lumineuse sur le fait d'un garçon, pour le moins sympathique, qui se serait servi de la naïveté de Mary pour réaliser ses devoirs. C'est ainsi qu'elle a fait son bout de chemin à l'école justement avec des petits et vils profiteurs. Secrètement, elle aurait presque pu en être amoureuse n'osant pas vraiment se confier à l 'égard du garçon et être chamboulée tout comme toi de la mort de ce jeune homme :)
Rencontre oui lors de l'enterrement avec sa petite soeur qu'elle n'aurait pas forcément osé aborder, un article pour rendre hommage au garçon décédé au moment du braquage et certainement une rencontre à bord du vaisseau. A voir qui reconnaîtra l'autre en premier lieu ?
Sam 13 Jan 2018 - 17:07
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Passagers clandestins
Date d'inscription : 28/12/2017
Messages : 72
Points : 77
Je pense que Norah t'aura jamais oublié, car tous les autres amis de son frère l'ont tiré vers le bas sauf toi quelque part. En plus je pense qu'elle sera vraiment ravie de te revoir, parce que elle t'aimait bien et que tous les autres passagers du vaisseau gentil ou pas elle ne les connait pas ^^. Donc si tu veux jouer le moment ou elle te reconnait j'ai du temps pas de soucis pour lancer ^^.

_________________

Sam 13 Jan 2018 - 17:36
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Survivants
Date d'inscription : 07/01/2018
Messages : 28
Points : 34
et bien vamos, elle sera certainement un peu perdue Mary je pense dans notre rencontre ;) à toi de me dire si tu préfères le lancer ou non. Toi ou moi peu m'importe :)
Sam 13 Jan 2018 - 18:32
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Passagers clandestins
Date d'inscription : 28/12/2017
Messages : 72
Points : 77
Je peux lancer j'ai le temps ^^.

_________________

Sam 13 Jan 2018 - 18:44
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
@ Equipage
Date d'inscription : 18/11/2017
Messages : 159
Points : 45
@Mary Baker a écrit:
Coucou :)
Un point non négligeable est que ton mari était cameraman, qui était le métier de sa maman ! Du coup, peux tu m'en dire plus où il exerçait ou il était solitaire ? Car oui on peut partir sur le fait que Mary a été contactée par les ex employeurs de ses parents pour accueillir ce cameraman et son épouse :) Et il va de soit qu'il aurait pu rester à la maison ^^

Oh, chouette ! Il exerçait avec différents contrats en Australie, autant pour la télé que des séries ou des films ou bien avec des personnes voulant filmer un évènement en particulier. Du coup, si la mère de Mary avait des contacts en Australie ça peut se faire sinon je pensais qu'ils auraient pu entrer en contact via les organisateurs d'Avalon, genre Mary aurait eu une case à cocher pour dire que oui elle pourrait héberger quelq'un de l'extérieur durant quelques semaines/mois.
Sam 13 Jan 2018 - 18:44
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Passagers clandestins
Date d'inscription : 28/12/2017
Messages : 72
Points : 77

_________________

Sam 13 Jan 2018 - 19:18
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Survivants
Date d'inscription : 07/01/2018
Messages : 28
Points : 34
@Megan Lewis a écrit:
@Mary Baker a écrit:
Coucou :)
Un point non négligeable est que ton mari était cameraman, qui était le métier de sa maman ! Du coup, peux tu m'en dire plus où il exerçait ou il était solitaire ? Car oui on peut partir sur le fait que Mary a été contactée par les ex employeurs de ses parents pour accueillir ce cameraman et son épouse :) Et il va de soit qu'il aurait pu rester à la maison ^^

Oh, chouette ! Il exerçait avec différents contrats en Australie, autant pour la télé que des séries ou des films ou bien avec des personnes voulant filmer un évènement en particulier. Du coup, si la mère de Mary avait des contacts en Australie ça peut se faire sinon je pensais qu'ils auraient pu entrer en contact via les organisateurs d'Avalon, genre Mary aurait eu une case à cocher pour dire que oui elle pourrait héberger quelq'un de l'extérieur durant quelques semaines/mois.

Pardon je n'avais pas vu ta réponse mais oui, on peut dire que maman avant sa mort avait des contacts en Australie de par son métier, elle pouvait être amené à filmer des reporters s'y rendant par exemple même si elle était globalement cantonnée au journal de 20 h.
La suite, oui, est naturelle Mary malgré son caractère réservée était seule et protectrice a naturellement coché cette case d'où une rencontre avant d'embarquer pour l'Avalon ^^.
Les deux femmes se sont alors rencontrées et ton mari a pu faire le rapprochement :)
Dim 14 Jan 2018 - 17:32
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
@ Equipage
Date d'inscription : 18/11/2017
Messages : 159
Points : 45
Pas de problème !
Parfait alors (= Dis si tu veux un sujet, ou si tu veux parler de d'autres détails.
Dim 14 Jan 2018 - 18:38
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Survivants
Date d'inscription : 07/01/2018
Messages : 28
Points : 34
je ne dis jamais non à un RP :) elle est un peu (beaucoup) perdue à son réveil donc elle cherchera à te retrouver, forcément :) une zone en particulières de retrouvailles qui te conviendrait au mieux ?
Dim 14 Jan 2018 - 18:41
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
@ Equipage
Date d'inscription : 18/11/2017
Messages : 159
Points : 45
Okay =D
Pourquoi pas dans la chambre de Mary ? Megan aurait pu y aller et tenter de voir si elle y est ?
Dim 14 Jan 2018 - 19:20
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Survivants
Date d'inscription : 07/01/2018
Messages : 28
Points : 34
Bien sûr :) tu veux le lancer du coup ? redis moi :)
Dim 14 Jan 2018 - 19:32
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
@ Equipage
Date d'inscription : 18/11/2017
Messages : 159
Points : 45
Je fais ça dès que possible.
Dim 14 Jan 2018 - 23:28
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Halfway To Nowhere :: Bienvenue à Bord :: Journal de bord :: Pour ne jamais être seul-
Sauter vers: